fafou.fr


Escalade, Alpinisme, Ski, Voile, Mécanique, Informatique ...

fafou.fr


Escalade, Alpinisme, Ski, Voile, Mécanique, Informatique ...

Naufrage …

Naufrage …

Par le 16 mai 2014

Maori n’est plus !
Maori était notre plus ou moins fidèle Surf, un dériveur de 4m des chantiers Laprairie, construit en 1976.

IMG_1076

Sur le banc d’Arguin, face à la dune du Pyla


Plus ou mois fidèle car on avait déjà connu pas mal d’avaries avant cette ultime : arrachage d’une des fixations du safran.
De fil en aiguille suite à cette petite avarie, voilà le résultat :

IMG_1099

Depuis la vedette SNSM

Avec un vent assez costaud ce jour-là et sans safran, impossible d’empêcher le bateau de rechavirer à chaque fois qu’on le redressait. A chaque chavirage, le bateau embarquait de l’eau par le roof peu étanche et, au bout de cinq ou six retournements, il était plein d’eau (le roof communique avec les flotteurs => pas de vrai réserve de flottabilité).

Grâce à la vedette SNSM 287 d’Arcachon et son équipage, nous avons pu le dégager d’un corps mort dans lequel il s’était empégué, le retourner, le tracter et finalement le ramener sur la terre ferme.

IMG_1102

Bilan en plus du safran arraché : l’étai est rompu, le mât est cassé au-dessus des haubans, il a quitté son pied et traversé le pont.
Marre de réparer quelque part pour que ça pète ensuite ailleurs. Il est temps de passer à Maori II !

Photo2946

La maison se transforme en chantier naval

Acheté à un particulier à Toulouse il y a quelques jours, Maori II est un 470 de 1970, construction Alca (chantier Belge à Herstal).
Il est encore plus vieux que le Surf mais semble sain (toujours stocké en garage et servi que quelques semaines les étés à Toulon).

A faire :

  • remplacer la dérive complètement délaminée, occasion ou en refaire une
  • refaire le tableau arrière et la barre supérieure où se fixe le safran (une fois mais pas deux !)
  • poncer et vernir les listons
  • quelques retouches au gelcoat
  • un peu de couture sur le foc (les voiles du Surf n’ont rien, on récupérera la GV qui a une plus grande surface que celle d’origine du 470)
  • remplacer le système d’étarquage des drisses (système pourri avec un unique crochet qui vient se prendre dans les extrémités des parties câblées des deux drisses, je préfère deux simples taquets où l’on bloque la partie en corde des drisses)
  • installer un palan de GV avec taquet coinceur

Bientôt quelques tutos avec tout ça en images !

Liens :

Posté dans : Voile

Comments

  1. schoubi
    2 février 2017

    Leave a Reply

    Bonjour,

    Je cherche des informations sur le dériveur Surf de La Prairie, auriez-vous des documents concernant ce bateau ?

    Quel a été votre ressenti général sur ce dériveur ?

    Merci d’avance,

  2. Arthur Moser
    11 août 2017

    Leave a Reply

    Bonjour,

    Je possède également un 470 ALCA. J’aurais aimé savoir si vous avez gardé la plaque constructeur. J’ai vu dans les photos que vous avez recouvert le tableau arrière ou se trouvait la plaque. Si oui vous serait il possible de m’envoyer une photo que je puisse faire refaire la mienne.
    Cordialement.

Laisser un commentaire


You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> <pre user="" computer="" escaped="">

*